lundi 3 octobre 2016

En savoir plus sur les poux de tête

Version anglaise (cliquez ici)

Les poux de tête sont de minuscules insectes qui vivent sur le cuir chevelu, où ils pondent leurs œufs. Ils ne transmettent pas de maladie et ne sont pas un signe de malpropreté.
Ce n’est pas de votre faute si votre enfant a des poux.

À quoi ressemblent les poux de tête?

Le cycle de vie des poux se divise en 3 phases : la lente (l’œuf), la nymphe et le pou adulte.
  • Les lentes sont des œufs ovales grisâtres, beiges ou jaunâtres, de la taille d’un grain de sable. Elles collent au cheveu, près du cuir chevelu, et ressemblent à des pellicules. Les lentes éclosent et deviennent des nymphes au bout de 9 à 10 jours.
  • Les nymphes sont des bébés poux. Elles ressemblent aux poux adultes, en plus petits.
  • Les poux adultes ont environ la taille d’une graine de sésame. Ils sont difficiles à voir. Ils peuvent vivre jusqu’à 30 jours sur le cuir chevelu d’une même personne, mais ils meurent en 2 jours lorsqu’ils s’en éloignent.


Comment les poux de tête se transmettent-ils?

Les poux de tête se transmettent facilement, surtout entre les personnes qui ont des contacts étroits. Ils sont très courants chez les enfants d’âge scolaire et chez ceux qui fréquentent les milieux de garde.
  • Les poux de tête se transmettent par contact direct des cheveux ou des têtes ou par contact indirect, à cause du partage d’objets comme des chapeaux, des peignes, des brosses ou des écouteurs.
  • Les poux de tête ne volent pas et ne sautent pas, mais ils rampent très vite.
  • Les poux de tête humains sont différents de ceux qui vivent sur les chats ou les chiens. Les humains ne peuvent pas être contaminés par les poux des animaux.

Comment savoir qu’on a des poux de tête?

Les démangeaisons du cuir chevelu sont l’un des premiers signes de poux de tête, mais il est possible d’avoir des poux sans ressentir de symptômes. La plupart des démangeaisons du cuir chevelu ne sont pas causées par des poux. Si votre enfant a des démangeaisons au cuir chevelu ou qu’il a été exposé aux poux, vérifiez immédiatement ses cheveux, puis vérifiez de nouveau une fois par semaine pendant de 2 semaines, au cas où vous ne les auriez pas vus.

Comment vérifier la présence de poux de tête?

Examinez attentivement les cheveux de votre enfant pour trouver des poux vivants et des lentes. Si vous trouvez seulement des lentes, votre enfant n’a peut-être pas de poux. En général, les enfants n’ont pas plus de 10 à 20 poux vivants sur la tête.
  • Puisque les poux sont très petits, il est important d’avoir un bon éclairage. Une loupe peut aussi vous aider.
  • Les poux de tête bougent vite et sont difficiles à voir. Vous remarquerez peut-être un mouvement plutôt que le pou lui-même. En général, on les trouve très près du cuir chevelu, près de la nuque et derrière les oreilles.
  • Pour chercher les lentes, séparez les cheveux en petites mèches, et passez d’un côté de la tête à l’autre. Examinez attentivement la tête de votre enfant, près du cuir chevelu. Si vous trouvez seulement des lentes, mais pas de poux, vérifiez de nouveau tous les jours, pendant une semaine, pour vous assurer de n’avoir raté aucun pou vivant.

Comment traite-t-on les poux de tête?

N’utilisez pas de produit contre les poux de tête à moins d’avoir trouvé des poux vivants dans les cheveux de votre enfant. Si un membre de la famille a des poux, vérifiez les cheveux de tous les membres.
Il existe plusieurs traitements pour se débarrasser des poux de tête.
Les insecticides
Les insecticides sont des produits chimiques qui tuent les insectes. Au Canada, 2 insecticides sont approuvés pour le traitement des poux de tête :
  • la pyréthrine (qu’on trouve dans le shampooing revitalisant R+C),
  • la perméthrine (dans les produits après-shampooing Nix ou Kwellada-P),
La pyréthrine et la perméthrine sont sécuritaires chez les humains. On peut les obtenir sans ordonnance. Au fil du temps, les poux sont devenus résistants à certains produits chimiques utilisés pour les tuer. Certains produits sont peut-être moins efficaces qu’auparavant, mais ils valent encore la peine d’être essayés.
L’application des insecticides :
  • Respectez rigoureusement les directives indiquées sur l’emballage.
  • Ne laissez pas le shampooing ou le revitalisant dans les cheveux plus longtemps qu’il est indiqué.
  • Rincez bien les cheveux à l’eau fraîche après le traitement. Il est préférable de les rincer dans le lavabo, plutôt que dans le bain ou sous la douche, pour éviter que les autres parties du corps de votre enfant entrent en contact avec le produit.
  • Répétez le traitement au bout de 7 à 10 jours, au cas où de nouveaux poux auraient éclos.
Il arrive parfois que ces traitements provoquent des démangeaisons ou une légère sensation de brûlure sur le cuir chevelu. Par conséquent, si votre enfant se gratte après le traitement, il n’a pas nécessairement encore des poux.
Les produits non insecticides
  • Le myristate d’isopropyle-cyclométhicone (Resultz) est approuvé au Canada, mais il doit être utilisé seulement chez les enfants de 4 ans et plus. Le produit déshydrate le pou, qui meurt. Il faut l’appliquer sur le cuir chevelu sec et le rincer à l’eau tiède 10 minutes plus tard, puis répéter le traitement au bout d’une semaine.
  • L’huile de silicone à la diméticone (NYDA) est efficace contre les poux vivants, les nymphes et les lentes. Ellen’est pas recommandée chez les enfants de moins de 2 ans. Un deuxième traitement est recommandé au bout de 8 à 10 jours.
  • La lotion d’alcool benzylique 5 % (Ulesfia) est efficace contre les poux vivants, mais un deuxième traitement est recommandé au bout de 9 jours.
Ces produits sont généralement plus coûteux que les insecticides. On ne sait pas s’ils fonctionnent mieux.
Les autres traitements
  • Certaines personnes suggèrent des remèdes maison, comme la mayonnaise, la gelée de pétrole, l’huile d’olive, le vinaigre ou la margarine. Les poux peuvent avoir de la difficulté à respirer à cause de ces produits, mais ils ne mourront probablement pas.
  • Peu de données démontrent l’utilité d’employer seulement le passage du peigne fin dans les cheveux mouillés pour se débarrasser des poux de tête.
  • Aucune donnée vérifiée n’indique que des produits comme l’huile de théier ou l’aromathérapie sont efficaces pour traiter les poux de tête.
  • L’ivermectine est un médicament qui peut être pris par voie orale (par la bouche) ou utilisée sous forme de crème, mais il n’est pas approuvé au Canada.
  • N’utilisez jamais d’essence ou de kérosène. Ces produits peuvent être extrêmement dangereux.

Faut-il désinfecter la maison si un membre de la famille a eu des poux de tête?

Puisque les poux de tête ne vivent pas longtemps après avoir quitté le cuir chevelu, il n’est pas nécessaire de procéder à du nettoyage supplémentaire.
Vous devez toutefois vous débarrasser des poux ou des lentes qui se sont déposés sur des objets en contact avec la tête, comme les chapeaux, les taies d’oreiller, les peignes et les brosses à cheveux :
  • Lavez les articles à l’eau chaude et faites-les sécher dans une sécheuse à air chaud pendant 15 minutes; ou
  • Entreposez-les dans un sac de plastique hermétique pendant 2 semaines. Utilisez un sac Ziploc vidé de son air. Un sac d’emplettes ordinaire contient souvent des petits trous.

Les enfants qui ont des poux de tête peuvent-ils aller à l’école?

Les enfants qui ont des poux de tête devraient se faire traiter, mais ils peuvent fréquenter l’école ou le milieu de garde comme à l’habitude. Les politiques « sans lentes », qui excluent de l’école ou du milieu de garde les enfants qui ont des poux ou des lentes, sont inutiles pour les raisons suivantes :
  • Les poux de tête sont courants chez les jeunes enfants. Ceux-ci rateraient de nombreuses journées d’école s’ils devaient rester à la maison à cause des poux.
  • Les gens ont souvent tort quand ils pensent qu’un enfant a des poux. Il serait dommage qu’un enfant rate l’école alors qu’en réalité, il n’a pas de poux.
  • Ce n’est pas en obligeant l’enfant à rester chez lui qu’il se débarrassera des poux. Souvent, d’autres enfants ont des poux en classe, mais ne présentent aucuns symptômes. S’ils ne sont pas traités, ils continueront de les transmettre.
  • Les poux ne transmettent pas de maladie. Ils sont désagréables et dérangeants, mais ils ne sont pas dangereux.

Comment prévenir les poux de tête?

Apprenez à votre enfant à éviter les contacts tête contre tête. Les enfants ne devraient pas partager leur peigne, leur brosse à cheveux, leur tuque, leur chapeau ou leurs accessoires pour les cheveux.

Renseignements supplémentaires de la SCP

Aucun commentaire:

Publier un commentaire